Lorsque l’on voyage et que l’on est loin de nos habitudes, notre production de déchets à tendance a augmenter considérablement. Même si chez vous, vous avez tendance à faire attention à vos déchets et à ce que vous jetez, en voyage tout demande beaucoup plus d’organisation ! Si vous souhaitez réduire vos déchets en voyage, vous êtes sur le bon article !

Durant mes cinq mois en Asie du Sud-Est, j’ai été traumatisé par l’excès de plastique et de déchets qui sont jetés là-bas. Leur système de recyclage et d’éducation à l’écologique étant très faible, c’est à nous voyageur de faire attention ! Les bennes à ciel ouvert au milieu des animaux ou les balades en canoë au milieu des déchets m’ont laissé un goût amer. Par conséquent, j’ai décidé de m’équiper et de faire plus attention pour mes prochains voyages. Toutes les astuces que vous trouverez ici ont été testées et approuvées !

Toujours avoir un sac ou tote bag sur soi !

La première pollution que l’on peut trouver, sont évidemment toutes les poches plastiques qui nous sont données au fur et à mesure de la journée. En Asie, à chaque passage chez un commerçant ou dans les magasins, un sac plastique et une paille en plastique sont distribués. Il ne faut pas hésiter à les refuser et à avoir toujours sur soi un sac à dos, un sac, un tote bag, etc. Si par cas vous avez oublié de les refuser, réutilisez-les de nombreuses fois avant de les jeter ! Le mieux est quand même de toujours refuser ses sacs plastiques et d’avoir votre équipement sur vous pour porter vos achats !

Investissez dans une gourde !

Dans beaucoup de pays, l’eau n’est pas potable au robinet. Il faut donc sans cesse acheter des bouteilles en plastique, qui ne sont ni bonnes pour l’environnement, ni bonne pour votre porte-monnaie ! Il y a une solution très simple pour remédier à cela : la gourde. Acheter une gourde avant de partir ou sur place et conservez-la sans cesse sur vous. Dans de nombreux pays, vous avez des bornes pour remplir vos contenants un peu partout avec quelques centimes. Si par cas, il n’y a pas ce type de bornes dans le pays où vous allez, vous pouvez investir dans des systèmes de filtration.

Personnellement, j’ai une gourde filtrante avec un kit de plusieurs filtres, qui me permet de consommer l’eau qu’importe où je me trouve ! C’est un petit investissement au départ, qui sera très vite rentabilisé par l’économie que vous allez faire en évitant d’acheter des bouteilles. Pour les pays où l’eau est potable, la gourde sera tout aussi pratique ! Même dans votre quotidien, c’est une habitude à mettre en place !

Ayez vos propres contenants et couverts !

Toujours dans une démarche de limiter ses déchets en voyage, investissez dans des contenants et des couverts réutilisables ! Ainsi, vous aurez toujours le nécessaire sur vous et pourrez refuser tous les produits jetables qu’on essayera de vous refourguer. Dans les contenants indispensables, il vous faut un récipient fermable, un gobelet fermable aussi pour les boissons type smoothie, thé, etc. Pour accompagner cela, une paille et des couverts réutilisables. Ma petite astuce pour gagner en poids et en place lors de vos déplacements, c’est d’acheter des contenants repliables ! Ainsi, une fois utiliser, vous pouvez les refermer et les nettoyer plus tard. Cela prend très peu de place et permet de refuser tous les contenants jetables ! Personnellement, j’ai acheté les miens sur amazon, mais je pense que l’on peut en trouver dans diverses boutiques.

Choisissez des produits frais et non-transformés !

Ce n’est pas un mythe, les produits transformés sont sur-emballés ! Que ce soit chez nous, ou en voyage, la problématique reste la même. Dans la plupart des pays, il y a des vendeurs de rue un peu partout et des marchés tous les 100 mètres, profitez-en pour acheter vos produits ! Il vaut toujours mieux acheter aux petits commerçants – qui sont souvent moins chers en plus-, que dans les magasins. Privilégiez des produits frais et sains (fruits, légumes, en-cas préparés dans la rue, etc), que des produits transformés (gâteaux, sandwichs, etc). Cela sera meilleure pour la planète, pour votre santé et pour votre porte monnaie !

Réduisez la liste de vos essentiels beautés !

Partir en voyage est le moment parfait pour rendre notre routine de soin plus minimaliste ! Les produits d’hygiène vendus dans les magasins sont chers, toxiques et polluants, alors que votre peau n’en a pas besoin ! En plus, en voyage, on a souvent peu de place et le sac est vite très lourd, c’est le moment de se simplifier la vie. Pour cela, réduisez la liste de vos produits de beauté ! Votre peau n’a pas besoin de grand chose et le maquillage n’est pas vraiment nécessaire en voyage. Profitez de vos voyages pour laisser respirer votre peau, en appliquant le minimum de produits.

Dans chaque pays, vous pourrez trouver des produits sans déchets à utiliser. Pour le corps et le visage, de l’eau et une savonnette suffiront. Ensuite, choisissez une bonne huile non comédogène pour vous hydrater ! L’huile peut aussi servir à se démaquiller et à calmer les coups de soleil. Ainsi, fini les cotons ! Pour le dentifrice et les shampoings, il existe des formats solides parfaits à transporter et pratiques à utiliser ! Pour chaque produit de votre routine, demandez-vous s’il est vraiment utile et si vous pouvez le modifier par un produit sans déchets.

J’espère que cet article vous a plu et qu’il vous sera utile pour vos prochains voyages ! Être plus conscient de l’importance de réduire nos déchets au quotidien est génial, autant étendre nos bonnes habitudes dans d’autres pays. Si vous avez d’autres conseils, n’hésitez pas à les poster en commentaire !

Merci pour votre lecture, on se retrouve bientôt dans un nouvel article ! <3