Vous souhaitez vous lancer dans la création artistique ? Mais vous n’osez pas pour différentes raisons ? Vous avez peur de ne pas avoir de “talent” ? Dans cet article, je vais vous donner mes cinq astuces qui m’ont permis de me lancer dans différents domaines artistiques !

Depuis toute petite, je suis passionnée par la création de contenu. Tel qu’il soit, j’aime le processus créatif et ceux qui en résultent. Je me suis très longtemps cantonné à l’écriture, pour assouvir mon besoin de création. Pourtant, durant mes trois années sabbatiques, je me suis découvert un fort intérêt dans de nombreux autres domaines de l’art. D’abord, à travers la photographie (mon portfolio) et plus récemment, en reprenant l’art visuel (aquarelle, illustration, etc.).

Malgré une très forte envie depuis longtemps de reprendre le dessin et de me lancer dans la création d’art visuel, j’ai mis très longtemps à commencer. Pourquoi ? A vrai dire, je me sentais illégitime et je vivais un fort syndrome de l’imposteur. J’étais persuadé de ne pas avoir de “talent” et que j’étais condamné à ne savoir faire que des gribouillages.

Pourtant, en début d’année, en traversant une période difficile dans ma vie, j’ai senti le profond besoin de me lancer artistiquement dans cette voie qui me faisait si peur. Dans un prochain article, je vous parlerai de comment la création artistique m’a aidé à sortir de la dépression. Grâce aux astuces que je vais vous proposer ci-dessous, j’espère que vous aussi vous allez réussir à vous lancer et à vous épanouir dans l’art qui vous fait vibrer !

1. LANCEZ-VOUS

La plus grosse erreur quand on commence n’importe quelle activité, c’est de vouloir faire parfaitement dès le début ! Évidemment, en tant que débutant, rien ne sera parfait et il faudra beaucoup s’entraîner. Le fait de mettre la barre trop haute et de se prendre trop au sérieux dès le début, a tendance à nous empêcher de commencer. Face à nos créations moyennes du début, il est facile de se sentir vite mauvais et de penser que l’on n’a pas de talent. Le “talent” est une excellente excuse quand on y arrive pas et que l’on ne sent pas d’être persévérant. Certaines personnes ont quelques facilités, mais le “talent” en lui-même ne résulte souvent que d’un travail acharné.

La première astuce est donc se lancer sans attendre de résultat particulier. Personne ne vous demande d’être un virtuose dès le départ. Il faut toujours garder en tête que c’est le processus de création qui nous rend heureux, plus que le résultat en lui-même. Laissez libre cours à votre imagination, ne vous donnez pas d’objectifs particuliers et faites confiance à votre instinct. Créez ce qui vous chante, même si ce n’est pas esthétiquement magnifique ou parfait, ce n’est pas grave ! Relâchez la pression envers vous-même et amusez-vous dans votre création artistique !

2. SOYEZ PATIENT ET PERSÉVÉRANT !

Vous connaissez l’expression “Rome ne s’est pas construit en un jour” ? C’est exactement la même chose dans n’importe quelle nouvelle activité ! La clé d’un progrès réussi est toujours la patiente et la persévérance. Je sais que ce n’est pas le fort de beaucoup de monde et je suis loin d’être un exemple dans la matière. Pourtant, en mettant en place des petites habitudes et surtout, en faisant une activité que l’on aime, il est beaucoup plus facile de s’y tenir !

Par exemple, il peut être pas mal de se lancer le défi de créer 30 minutes par jour. Vous choisissez un joli carnet et hop, chaque jour, vous vous attelez à votre création artistique. Choisissez un objectif qui peut facilement se mettre en place dans votre emploi du temps. Si vous vous astreignez tous les jours à la pratique de votre art, les progrès arriveront sans même que vous vous en rendiez compte !

3. CONCENTREZ-VOUS SUR LE PROCESSUS !

Dans la société actuelle, on fait souvent les choses dans un but de résultat. On fait du sport pour perdre du poids, on bosse plus pour obtenir une promotion, etc, etc. Pourtant, qu’importe le domaine, il faut comprendre que l’effort sera moins difficile, si on fait les choses pour le simple plaisir du processus. Confucius disait “Le bonheur ne se trouve pas au sommet de la montagne, mais dans la façon de la gravir”. Une citation qui fait encore plus sens dans une société de productivité. Si vous faites les choses parce qu’elles vous apportent quelque chose immédiatement, vous serez beaucoup plus motivé à vous y mettre. Un but final lointain et difficilement imaginable, aura tendance à vous démotiver très rapidement !

Prenez le temps de vous demander pourquoi vous vous lancez dans la création artistique de votre choix. Quelles sont vos raisons ? Que ressentez-vous quand vous pratiquez votre art ? Est-ce que cela vous apporte du bien-être et du plaisir immédiat ? En bref, définissez ce que vous aimez dans ce que vous faites. Une fois que vous saurez exactement ce qui vous pousse à vous mettre devant votre feuille, votre instrument, etc. Vous aurez beaucoup moins de mal à vous lancer ! Choisissez de vous concentrer sur l’instant présent et sur ce que vous ressentez à l’instant T, plutôt que de vous focaliser sur un hypothétique résultat.

4. LAISSEZ LA CRÉATIVITÉ VOUS TRANSCENDER !

Chaque créatif est confronté au moins une fois dans sa vie au syndrome de la page blanche. La créativité n’est pas toujours au rendez-vous et cela peut-être une angoisse pour beaucoup ! Avant même de reprendre la création visuelle, je me suis demandé ce que j’allais bien pouvoir peindre. Je sais que cela peut très vite devenir un gros frein à notre envie de création artistique ! Du coup, j’ai repris mes astuces de créativité que j’applique depuis des années à l’écriture. J’ai écrit plus de deux cents articles sur mon autre blog et j’ai encore de nombreuses idées dans le placard ! Alors, comment faire fonctionner sa créativité au service de son art ?

Noter toutes ses idées dans un carnet, une note de portable, etc. Dès que vous avez une idée, écrivez-la de suite pour ne pas l’oublier ! Baignez-vous dans l’art et la création : allez à des expos, lisez des magazines qui vous inspirent, regardez des films qui vous transportant, suivez d’autres créateurs, promenez-vous, voyagez, etc. Immergez-vous dans un environnement créatif et inspirant ! Ainsi, votre cerveau va repérer de nombreux éléments d’inspiration qui vont nourrir votre créativité ! Comme votre estomac a besoin d’être nourri pour faire fonctionner votre corps, votre créativité a besoin qu’on lui donne sa nourriture intellectuelle pour créer du contenu.

5. SOYEZ À L’ ÉCOUTE DE VOUS-MÊME !

Je fais de la création de contenu depuis des années et j’ai pu remarquer de nombreuses choses dans mon processus créatif. Typiquement, j’ai beaucoup de mal à créer si je n’ai pas d’espace cérébrale disponible à octroyer à la création. Par exemple, dans les périodes de stress, où j’ai beaucoup de choses à faire et où ma tête est remplie de choses du quotidien. Je suis incapable de créer dans ces moments-là. J’ai besoin de me poser, de pouvoir prendre mon temps et de laisser mon cerveau divaguer pour accoucher d’une idée. Quand la réalité prend trop de place dans ma tête, elle empiète obligatoirement sur mes activités créatives. Du coup, j’ai tendance à ne rien faire de créatif dans ces moments-là, ce qui a tendance à encore plus augmenter mon stress. La création artistique – qu’importe le genre-, a toujours été ma soupape de décompression.

Voyant ma difficulté à retrouver mon inspiration créatrice dans ces moments-là, j’ai mis en place certaines choses pour m’aider à me recentrer. En effet, créer demande de se sentir bien et en phase avec soi-même. La création nous confronte toujours à nous-même et à nos émotions refoulées. Il est donc très important d’être à l’écoute de soi-même et de ses besoins. Quand on est en panne d’inspiration et que l’on n’arrive pas à créer, je pense qu’il faut prendre le problème à la racine et se tourner vers soi.

D’ailleurs, c’est dans une période d’introspection et de travail sur moi, que je me suis mise plus sérieusement aux arts visuels. C’est extrêmement important de s’octroyer du temps pour soi, pour lâcher le mental et se laisser porter par nos sens. Personnellement, le yoga et la méditation m’aident beaucoup. Je vous renvoie vers mon article : 5 astuces pour débuter le yoga. J’essaye de pratiquer le plus souvent possible et cela m’aide vraiment à me recentrer et à stopper mon mental trop envahissant.

Ainsi, une fois que l’on a adopté une hygiène de vie qui nous convient au quotidien, que l’on se sent bien en soi et autour de soi, on est plus disponible pour créer. Une fois que votre mental sent qu’il est dans un espace où il peut se laisser porter par sa créativité, les idées arrivent d’elles-mêmes et créer devient beaucoup plus facile !

J’espère que cet article vous a plu et que ces 5 astuces vont vous aider à démarrer et à persévérer dans votre art ! Soyez bienveillant envers vous-même et croyez en vous, créer est à la portée de tous ! On se retrouve dans un prochain article, en attendant vous pouvez partager celui-ci sur les réseaux sociaux ! Merci à tous pour votre lecture !