10 RAISONS qui FONT que le VÉGANISME est ÉCOLOGIQUE !

véganisme

Lorsqu’on devient végétarien, végétalien ou encore vegan, ça peut être motivé par différentes raisons et pour différentes causes. En principe, le véganisme englobe une prise de conscience globale, mais au départ, il y a souvent un élément déclencheur ! Que ce soit pour une raison alimentaire, de santé, pour les animaux ou encore pour l’écologie, il n’y a pas de mauvaises raisons pour devenir vegan !


Dans cet article, je vais traiter d’une raison en particulier. En effet, l’écologie est une motivation très importante dans le véganisme. À la manière, dont on respecte notre corps et les animaux, devenir vegan, c’est aussi respecter mère nature et sa précieuse planète !


L’écologie et le développement durable font partie des enjeux les plus importants de notre siècle. Même si cette cause, n’est malheureusement pas toujours pris au sérieux. Je crois profondément que l’écologie et une prise de conscience massive peut encore sauver notre planète et son écosystème ! Certains penseront que je suis une idéaliste, personnellement je préfère me dire que j’ai encore de l’espoir et que chaque petit pas m’amène vers un monde plus vert !

Laissez-moi maintenant vous présenter, les 10 RAISONS qui FONT que le VÉGANISME est ÉCOLOGIQUE !


1. Moins de viande = moins de pollution !

En effet, l’industrie de la viande fait partie des industries les plus polluantes au monde ! La production de viande est l’une des principales causes du réchauffement climatique. Ainsi, consommer de la viande, c’est cautionner l’émission de gaz à effet de serre produit par cette industrie ! Quand on sait que produire de la viande, émet plus de gaz à effet de serre que tous les transports réunis, ça fait réfléchir !


2. La diminution de la déforestation !

Effectivement, l’élevage du bétail demande énormément de place et de ressources en terre. Ainsi, pour pouvoir nourrir tous ces animaux, on ne cesse de couper des arbres pour libérer de la place. Par conséquent, l’industrie de la viande est la cause principale de la déforestation, en particulier en Amérique du Sud. Détruire cet espace naturel est un réel drame, autant pour notre planète, pour notre santé, que pour l’écosystème animal qui y vit !


3. La réduction de la consommation d’eau potable !

véganisme

Comme vous avez pu le voir sur ce schéma particulièrement bien réalise, la production de viande est extrêmement énergivore en matière d’eau. L’eau potable étant pourtant une ressource précieuse et rare dans certains pays, on préfère la gaspiller, pour nourrir des millions de bêtes qui se retrouvent dans nos assiettes. Je vous laisse en tirer vos propres conclusions, mais il est évident qu’il y a un soucis quelque part !


4. Ne pas manger de poissons pour sauver l’écosystème marin !

Bien sûr, lorsqu’on parle véganisme et écologie, on ne peut pas oublier de mentionner les effets dévastateurs de la pêche des animaux marins. En effet, la surpêche des animaux marins a un effet dramatique sur tout l’écosystème marin ! Les animaux et les végétaux se meurent de plus en plus, pour plusieurs raisons.  C’est en partie à cause de la pollution engendrée par les bateaux pêcheurs, mais aussi à cause de la pêche au filet, qui est énorme par rapport aux ressources marines disponibles. Ramasser des quantités aussi importantes, entraîne obligatoirement la pêche d’espèces rares, voire même protéger, qui meurent par défaut d’être remis à l’eau ! Vous l’aurez compris avec ce résumé bref, la pêche actuelle est loin d’être profitable à l’écologie !


5. Supprimer l’élevage des animaux pour réduire la pollution atmosphérique !

Soyons clair, élever autant d’animaux pour leur prendre leurs ressources (œufs, lait, etc.) entraîne une pollution atmosphérique extrêmement importante ! Effectivement, cet élevage produit énormément d’émission de monoxyde de carbone (CO2), de méthane et d’oxyde d’azote. Le résultat ? Il est simple, la planète se réchauffe et les conséquences en sont dramatiques !


6. Plus d’oxygène, grâce à une alimentation riche en végétaux !

Pour faire bref, si vous mangez moins de produits animaux, vous allez certainement manger plus de végétaux et limiter la déforestation. Par conséquent, il y aura plus de végétaux sur notre planète et donc grâce à la photosynthèse, plus d’oxygène libéré ! En plus, la photosynthèse permet de bloquer le CO2 qui est la source principale du réchauffement climatique, c’est donc une pierre de coup ! Ainsi, plus de végétaux, amènent un air de meilleure qualité et des effets positifs sur la planète et sur notre santé !


7. Moins de déplacements = moins de gaz à effet de serre !

En effet, la production de viande demande beaucoup de déplacement. Entre la production de grains, le transport de ce grain vers le bétail, le transport du bétail vers les abattoirs, le transport des abattoirs vers les usines de traitement, etc. Vous l’avez compris, avant que la viande soit dans votre assiette, elle a déjà parcourue énormément de kilomètres ! Manger moins de viande, c’est donc réduire la pollution engendrer par ses différents transports !


8. Sauver le pollen des abeilles pour maintenir un écosystème essentiel !

Quand on devient vegan, on a souvent la question : « pourquoi arrêter le miel », qui revient. Je ne m’étendrai pas dans cet article sur cette question, j’y reviendrai plus tard. Seulement, d’un point de vue essentiellement écologique, la production de miel détruit un écosystème déjà fragile. Effectivement, les abeilles « sauvages » sont dans une sorte de concurrence avec les abeilles « domestiques », utilisées pour produire du miel en grosse quantité. Résultat ? Certaines espèces d’abeilles sauvages se meurent, faute de pouvoir se nourrir. Pour en savoir plus sur ce sujet, je vous conseille cet article : ici de vegactu, qui apporte quelques informations supplémentaires.


9. La faim dans le monde n’est pas une fatalité ! 

Tout l’espace utilisé par la production de nourriture pour nourrir le bétail et un espace occupé à tort ! En effet, la production de grain et autres, pourrait largement être utilisé pour nourrir les milliards de personnes qui meurent chaque année de faim dans le monde ! Même si ce n’est pas réellement un argument écologique, c’est argument qui pèse quand même lourd sur notre conscience. Alors oui, je n’ai pas honte de le dire, cautionner de manger des produits animaux, c’est accepter de cautionner la mort, que produisent la sous-nutrition et la famine dans le monde !


10. Gardez un esprit critique et trouvez votre propre raison ! 😉 

Bien sûr, toutes les raisons citées précédemment ne sont pas exclusives et ne sont jamais approuvées à 100% ! Ce que je veux vous dire par là, c’est qu’il faut toujours garder un esprit critique et faire ses propres recherches, avant d’en tirer ses propres conclusions ! Je vous laisse donc trouver votre dixième raison écologique, pour vous pousser à passer au véganisme ! 😉


J’espère que cet article vous a plu et qu’il vous a donné envie de vous aussi tenter l’expérience d’une alimentation plus végétale, et encore mieux de passer à un mode de vie basé sur le véganisme ! L’écologie est une cause extrêmement importante à soutenir, chaque jour, dans chacune de nos décisions, agissons pour notre planète ! N’hésitez pas à commenter cet article et à le partager, c’est gentil et c’est gratuit ! ♥

PASSEZ AU VÉGANISME ET DEVENEZ PLUS GREEN MES WARRIORS !
Partagez si vous avez aimé ! :)

Laisser un commentaire